Le temps des sucres démystifié -  Partie I: Introduction
Previous Next
+ Comments Le temps des sucres démystifié - Partie I: Introduction - 2009-03-22 20:28:46
Il est clair que ce sont les Amérindiens qui ont appris aux colons français fraîchement débarqué l'art de faire bouillir l'eau d'érable. Bien que sûrement très différent d'autrefois, le temps des sucres demeure encore aujourd'hui un rituel bien ancré dans les traditions et moeurs québécois (peut-il y avoir plus québécois que cela?).

Le temps des sucres, j'ai baigné dedans toute ma vie. Si je ne me trompe pas, mon arrière-grand-père, qui possédait une terre à bois aurait commencé à exploiter celle-ci à cause des nombreux érables s'y trouvant, suivi de mon grand-père qui l'exploita à son tour, puis de mon père qui reprit le flambeau de la même érablière il y a plusieurs années. Les débuts de printemps ont donc toujours été un peu spécial pour moi, ayant toujours passé du temps à me sucrer le bec et à aider à la production. En famille, et entres amis.

Je vous propose donc pour les jours à venir une série de photos, dans le style reportage-photo, des activités de l'érablière familiale. Un peu pour montrer ce que c'est vraiment, une "vraie" cabane à sucre (exploiteurs de restaurants-déguisés-en-cabane-à-sucre-commerciales, soyez maudits!). Un peu aussi en honneur de mes parents et famille, qui y travaillent fort chaque année, afin de nous donner ce si bon sirop d'érable.
Canon EOS 30D
1/8000 sec
f 2.2
Flash: Not Fired